Canne à pêche, poussette, porte-bébé et un cabillaud d’un kilo!

img_9022

« Mikkel, j’ai un bon feeling, je vais avoir la chance du débutant! »

Cette sortie entre pères en congé paternité ne se finira pas en queue de poisson mais par un bon dîner. C’était écrit.

J’ai rencontré Mikkel il y a deux semaines sur le tournage de M6. Il m’a demandé si je voulais emmener ma fille pêcher, il a un petit châlet sur la presqu’île de Nesodden, à 45 minutes d’Oslo.

J’ai répondu : « La pêche, tu sais, j’en n’ai jamais fait! Je ne suis pas sûr, et puis avec un porte-bébé, c’est pas dangereux? ». Bref, j’essaye de noyer le poisson mais il a insisté et j’ai accepté.

J’ai bien fait.

C’était donc ma première fois avec une canne à pêche dans les mains. Mikkel m’a appris toutes les techniques, adaptées avec un porte-bébé : comment lancer un hameçon à 40 mètres, où se placer par rapport au vent, que faire si un poisson mord…

Autant dire que quand après 10 minutes, un cabillaud a mordu à mon hameçon, Mikkel est resté muet comme une carpe.

La prophétie a très vite dit vraie : « j’ai eu la chance du débutant ».

On pourrait croire que c’est dangereux avec un bébé dans le dos, mais en dessous du pont, il y 30 cm de profondeur. Je ne prends pas de risque, j’ai tout vérifié, l’expérience est sûre, il n’y a pas anguille sous roche.

 

Mikkel, dont le père a appris à pêcher dès 4 ans, est un expert. Il se sentait comme un poisson dans l’eau. Il ne pêchait cependant que des petits cabillauds qu’il préférait relâcher. « Ca ne vaut pas le coup ». A défaut d’attraper des poissons norvégiens, Mikkel aurait il attraper l’arrogance francaise?

img_9002

Petit à petit, Mikkel se fait une raison.  C’est bien à l’hamecon du parisien inexpérimenté que le seul cabilleau d’1kg a mordu aujourd’hui. Mikkel a la technique de photographe de pêcheur. « Mets le poisson en premier plan et recule, il donne l’impression d’être plus gros »

img_9023

« Celui qui pêche le poisson doit le vider ». Proverbe norvégien. Mikkel m’a tendu le poisson et le couteau.

img_8969

Je m’y colle avec le sourire. Ma fille m’a porté chance, elle aura droit à un bon dîner locavore.

img_9027-1-e1539415296358.jpg

Et toute la famille a pu en profiter! Merci Mikkel pour cette journée. Je ne suis pas prêt de l’oublier. Quand la victoire est au bout, j’ai rarement la mémoire d’un poisson rouge.

 

 

 

Top 3 des articles les plus lus :

L’homme qui avait vu le biberon à moitié plein. Nouvelle pièce de théâtre

Ce matin où j’ai annoncé 5 mois de congé paternité à ma responsable

Tor, mon beau-père ce viking

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :