Changement de pays et bientôt le livre. Pour la saison 3, Barbe à papa est dans tous ses états.

La saison 2 de Barbe à Papa se termine en beauté. En apothéose même! Pour mon dernier mois à Oslo, l’Ambassade de France en Norvège a réalisé un reportage de prestige sur mon expérience. Prestige, le mot est peut-être fort? Il n’y avait ni Ferrerro Rocher, ni petits fours, ni légion d’honneur mais quand même l’honneur d’une visite officielle à mon domicile. A la question, « comment vous appelez-vous? » j’ai répondu : « Appelez moi Monsieur l’Ambassadeur », puisque je représente les pères engagés pour une réforme du congé parental en France. La chargée de mission n’a pas vraiment souri à mon humour : « On reste sur un reportage officiel ».

Pour l’occasion, j’ai ressorti le tee shirt collector du père barbu en congé paternité. Ce vêtement que j’ai porté matin, midi et soir pendant cinq mois avec ma fille dans les bras. Il a des traces de régurgitation dans le dos et de purée de carottes sur le côté. Mais j’y suis trop attaché, c’est ma madeleine de Proust, le porter me replonge dans mes journées avec ma fille. Et la marque du tee shirt (moods of Norway) a fait faillite l’an dernier, ce qui en fait donc un objet collector.

En prime sur la vidéo, profitez d’un passage extraordinaire où l’on voit ma fille courir dans mes bras quand je vais la chercher à son jardin d’enfants. Cinq mois de congé paternité aideraient-ils à tisser des liens père-enfant?

En ce mois de Septembre, plusieurs médias et magazines continuent aussi de me contacter. 20 minutes, qui a saisi l’opportunité de l’allongement du congé paternité en Autriche (ça bouge toujours plus en Europe), m’a permis d’exposer ma vision du congé parental alterné dans cet article. De même, le magazine « Grandir Autrement » (pour abonnés seulement) a rédigé un article sur congé paternité et éducation. Enfin, j’ai même été sollicité par le magazine La Croix, qui prépare un article sur le rôle du père dans l’éducation. Amen?

Mais ça, c’était Barbe à papa chez les vikings. La saison 3 Barbe à papa chez les hélvètes va commencer. Et oui, ma famille déménage pour quelques années …. en Suisse!! Mais quelle idée de quitter le pays des pères heureux? Une opportunité au travail s’est dessinée et nous avons décidé de tenter une nouvelle aventure. Il reste difficile de quitter un pays auquel on s’est attaché, mais la nouveauté a toujours du positif. Déménagement donc pour quelques années dans le canton de Vaud à Lausanne, à côté du Lac Léman. Moi qui pensais que mon long congé parental pouvait me pénaliser professionnellement, j’ai finalement obtenu une promotion. Bon signe, les mentalités dans les entreprises changeraient-elles?

Alors la Suisse, il faut être honnête, en termes d’égalité Homme-Femme, y a jamais eu le feu au lac. Droit des votes pour les femmes obtenus dans les années 1970 (1990 dans certains cantons), très faible parité en politique… et le congé paternité, qui est le plus court de l’histoire : avec un jour seulement. On aurait essayé de faire moins, qu’on aurait pas réussi. Par conséquent, des collectifs se battent pour le revaloriser. Le Congé paternité maintenant ! estime : « La Suisse est en comparaison internationale un pays en voie de développement sur cette question et occupe, le dernier rang. »  La Suisse étudierait un allongement de son congé paternité à 10 jours et rejoindrait ainsi … la France! 

Je suis certain que j’aurais plein de choses à raconter, conscient que cet engagement dépasse la France. J’ai pris contact avec un papa engagé suisse, Thomas Queille, qui habite à côté du canton de Genève et a récemment gagné un prix au Frames Festival pour sa mini série « super papa ». Que j’adore. Barbe à papa et Super papa, à quand un duo de super héros?

Je serai donc en terre hélvète lorsque mon bouquin sortira. Je viens d’achever un ouvrage qui sera publié chez Hachette (édition Marabout) sur mon expérience du congé parental. Prévu début 2020, mon livre rendra hommage au modèle nordique à travers mon expérience. Vous le trouverez en France, en Belgique et en Suisse. Ca tombe bien, j’y serai.

Chez Hachette, en attendant le livre

Top 3 des articles les plus lus :

L’homme qui avait vu le biberon à moitié plein. Nouvelle pièce de théâtre

Ce matin où j’ai annoncé 5 mois de congé paternité à ma responsable

Tor, mon beau-père ce viking

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :