Barbapapa des bois, barbapapa des fjords.

Et ils quittèrent la ville, pour rejoindre la campagne,

Dans leurs sacs des compotes, à l’arrière leurs bébés,

A leurs risques et périls, ils laissèrent leurs compagnes,

Profiter entre potes, de leur paternité.

Entre deux biberons, le décor est grandiose,

La nature norvégienne, sa forêt, ses rochers,

La fille d’Adrien, elle voit la vie en rose,

Alors que la mienne, une heure pour se coucher.

Merci à la Norvège, d’aligner nos congés,

Un séjour plein de joies, les bébés en débordent,

Beaucoup de privilèges, comment peut-on s’appeler?

Barbapapa des bois, Barbapapa des Fjords.

Album photo : 11 et 12 juin 2018, à Son. Merci à la femme d’Adrien de nous avoir laissé son châlet pendant qu’elle travaillait. 

 

On a faim, on a faim!

Une cuillèrée pour papa, une cuillèrée pour papa.

Ballade dans la forêt de Son

Tous les chemins du congé paternité mènent au bonheur.?

On s’est perdu là.

Petit port

IMG_7293

Va sauter, va pas sauter?

A sauté.

La preuve

IMG_7307

Ils sont fous ces barbapapas?IMG_7270

Compote aux enfants

IMG_7282

Daddy and daughter

Apéro francais

IMG_7345

Grillades

Ville de Son

Top 3 des articles les plus lus :

L’homme qui avait vu le biberon à moitié plein. Nouvelle pièce de théâtre

Ce matin où j’ai annoncé 5 mois de congé paternité à ma responsable

Tor, mon beau-père ce viking

Un commentaire sur “Barbapapa des bois, barbapapa des fjords.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :