Mon congé paternité commence aujourd’hui. Tout le pays est en ébullition!

Hurra! Hurra!

img_6749.jpg

C’est la folie à Oslo ! La foule crie en ce jour inoubliable du 17 mai. Pour l’occasion, tous les norvégiens et norvégiennes se sont mis sur leur 31. Les drapeaux sont de sortie, les fanfares raisonnent, les costumes traditionnels foisonnent. Les collégiens de l’établissement où travaille ma femme envahissent l’esplanade devant le château de la famille royale. Depuis leur balcon, on dirait que le roi Harald et sa famille me saluent « Hurra ». « Hurra ».

Il descend de son balcon. Il veut son selfie?

img_6737.jpg

C’est la véritable cohue ! Le bruit est tel que je n’entends pas. Je ne m’attendais pas à une telle fête pour mon premier jour de congé paternité. On s’enlace, on s’embrasse. On boit du champagne pour le petit déjeuner.

Mais quel soutien national ! La Norvège aurait-elle inventé un nouveau concept à la mode ? Après l’enterrement de vie de garçon (EVG), le baby shower, place à « L’enterrement de vie de papa au boulo» (EVPB). Il semblerait qu’une énorme surprise soit réservée aux papas le jour de leur congé paternité. La Norvège fait les choses en grand. Tout le monde y participe. Enfants et adultess. Les barbapapas sont présents.

resized_20180517_143153.jpeg

Les rues sont remplies de joie et les enfants paradent. Dans mon quartier de Grunnerlokka, une chorale composée de 30 hommes chante une dizaine de titres nationaux norvégiens. Nous sommes des milliers de personnes. D’habitude, le norvégien est plutôt introverti et discret mais ce jour est si spécial.

IMG_6687

Amis, voisins, passants, toutes les générations s’adressent à moi : « Gratulerer», «Félicitations, félicitations ».

Je suis gêné : « Merci, Merci ».

« Le 17 mai, quel jour inoubliable ! » me crie-t-on.

« Oui, oui ! Le premier jour du reste de ma vie»

Mon voisin qui distribue hot dogs et glaces aux enfants me demandent :

« C’est formidable n’est-ce pas Tristan ! Et vous vous avez quoi en France ? »

« Nous ? On n’a pas vraiment de congé paternité vous savez, alors on a pas de fêtes en leur honneur ».

« Tristan, aujourd’hui c’est le jour national, on célèbre l’indépendance de la Norvège! C’est pour ca qu’on est tous dans la rue. Reconnecte avec la réalité.  »

Je compte bien reconnecter avec la réalité. J’ai d’ailleurs déjà déconnecté ma messagerie au travail : « Je suis absent pour congé paternité, du 17 mai au 11 Octobre 2018 ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :